Training Go

Développer ses muscles, les bons réflexes alimentaires

Développer ses muscles est la quête de nombre de sportifs, qu’ils soient amateurs ou professionnels. Pour y arriver, il n’y a pas de secret : assortir ses exercices d’une bonne hygiène alimentaire. Quelques conseils…

Au-delà de l’amélioration de l’apparence physique recherchée par le sportif, le développement de sa masse musculaire lui permet de gagner en puissance. Une optimisation de sa nutrition reste la solution la mieux indiquée, quoique exigeant un sens de l’organisation, et plus de temps avant de commencer à voir les résultats.

La montée en rythme de l’exercice se fera donc parallèlement à l’adoption d’un régime alimentaire hyperprotéiné, tout en préservant une certaine diversité dans ses plats. Ainsi, le repas idéal serait un mélange de protéines, de vitamines et d’oligo-éléments répondant aux besoins essentiels du métabolisme. L’augmentation de la consommation de protéines, contenues dans les viandes rouges, la volaille ou le poisson blanc...etc est à l’origine du renforcement de la masse musculaire. Cependant, deux choses sont à retenir. Premièrement, en l’absence d’effort physique fréquent et organisé, une augmentation significative de cette consommation provoque automatiquement une prise de poids. C’est pour cela qu’il faut adapter les volumes consommés au rythme et la fréquence du sport pratiqué. A titre d’exemple, un sportif moyen qui exerce trois fois par semaine aura besoin d’une quantité de protéine allant jusqu’à 1,7g/Kg de protéines en fonction de son poids. Deuxièmement, on ne peut exclusivement se nourrir de protéines car cela provoquerait des carences en oligo-éléments en vitamines. C’est pour cela qu’il est conseillé d’associer à son alimentation des apports de glucides, qu’on peut retrouver dans le riz ou les pâtes, par exemple, et des vitamines et oligo-éléments qu’on retrouve dans les légumes, les herbes et les fruits.

Dernier conseil, et pas des moindres : les collations entre les repas jouent un rôle très important dans l’absorption des protéines et vitamines par le corps, et ainsi obtenir un gain musculaire. Il est donc hautement conseillé de prendre une collation moins d’une heure après l’effort physique. Et pour compenser l’énergie que consomme le métabolisme lors d’un effort physique, il est fortement recommandé de consommer des glucides, avant d’entamer son exercice. Notre suggestion coup de cœur avant l’exercice : consommer des fruits secs (noix, raisins secs, amandes).